Naimi Média

L'info de la protection sociale et du patrimoine
Patrimoine

Alain Régnault, directeur général d’Ageas France : nous nous concentrons sur les CGP chefs d’entreprise

Satisfaite de son année 2019, Ageas continue de pousser son modèle de plate-forme auprès de conseillers triés sur le volet. Misant sur les services, elle vient de conclure un partenariat avec la société Harvest permettant d’accélérer le parcours de conseil et de souscription. Pour freiner la collecte sur son fonds en euros, elle a pris soin de bien rédiger les conditions générales de son contrat My PGA.

Alain Régnault, directeur général d’Ageas France.

Investissement Conseils: Quel est le bilan de l’année 2019 pour Ageas? Alain Régnault: Nous avons réalisé une très belle année 2019, avec une croissance de 20 % sur le segment des conseillers en gestion de patrimoine. La partie assurances, cœur historique de notre métier, nous a réservé deux bonnes surprises. La première a porté sur la nature de la collecte. Celle-ci a été négative sur le fonds en euros, ce qui est conforme à l’objectif que nous avions fixé en début d’exercice à nos partenaires. La seconde est la réussite du lancement du plan d’épargneretraite qui a entraîné une accélération de la collecte en fin d’année. Sur la partie plate-forme, qui correspond désormais à 20 % de notre activité totale hors assurance, le chiffre a doublé par rapport à 2018.

La suite sur INVESTISSEMENT CONSEILS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *