Naimi Média

L'info de la protection sociale et du patrimoine
Patrimoine

Les CGP s’interrogent sur l’étendue de leur obligation d’investigation en matière de produit

  • Dans le cas de Bio c’est Bon, certaines associations de CIF avaient alerté le contrôleur sur la nature du montage, mais aucune procédure n’avait été ouverte, ce qui a permis, en quelque sorte de conforter la commercialisation. Ce dossier, à l’instar de beaucoup d’autres, renvoie à la question complexe, pour l’avenir, de l’étendue de l’obligation d’investigation des CGP sur la conformité du produit qui n’était pas soumis à agrément.

Le dossier complet sur Profession CGP – 4 ième trimestre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *