Naimi Média

L'info de la protection sociale et du patrimoine
Patrimoine

Une alimentation automatique du système d’information de la compagnie

Investissement Conseils : Comment fonctionne la passerelle digitale entre vos outils et les back-offices des compagnies ?

Jean-Philippe Robin : Sans cette « passerelle digitale », le conseiller a un double travail, sans grande valeur ajoutée. En effet, il a besoin, pour respecter le devoir de conseil, de réaliser sa préconisation de produits et d’allocation sur son outil O2S, puis, lorsque le client accepte sa proposition, il doit aller dans les extranets des compagnies et tout ressaisir à nouveau : identifications du cabinet et du client, KYC, choix de l’enveloppe et de l’allocation, etc. Et encore, s’il n’existe plus de bordereaux papier…

Lire la suite sur Investissement Conseils

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *