Naimi Média

L'info de la protection sociale et du patrimoine
Patrimoine

Certains CGP ne prennent pas assez de précautions vis à vis de leurs clients

Pour Philippe Glaser, avocat associé chez Taylor Wessing, les CGP doivent, même si ce n’est pas facile à entendre, se méfier de leurs clients et se protéger en permanence. Tout ce qui est important doit être écrit et les alertes sur les risques doivent être mention-nées.

L’article au complet sur Profession CGP 4ième trimestre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *