Naimi Média

L'info de la protection sociale et du patrimoine
Patrimoine

BNP Paribas Cardif marie patrimoine et digital

Le bancassureur a engagé de lourds investissements pour doter d’outils digitaux l’ensemble de ses canaux de distribution avec pour objectifs de simplifier et de sécuriser les parcours clients. Forte de sa réussite et de son originalité en assurance des emprunteurs, la société affiche de grandes ambitions en prévoyance patrimoniale. Fabrice Bagne, membre du comité exécutif de BNP Paribas Cardif, responsable de BNP Paribas Cardif en France, présente les contours du groupe.

Investissement Conseils : Cardif France a engagé un processus de transformation ces dernières années. Où en êtes-vous à ce jour ?

Fabrice Bagne : Comme tous les autres assureurs, nous avons dû nous adapter aux évolutions importantes intervenues au niveau réglementaire, notamment les directives Priip’s et DDA, la loi Pacte, et des changements comptables et fiscaux. Nous avons dû aussi faire face à la faiblesse persistante des taux d’intérêts qui continue de peser, principalement, sur la gestion des fonds en euros. Enfin, nous avons pris en compte la contrainte liée au changement de comportement des clients qui se traduit par une demande d’immédiateté, de simplicité d’accès aux informations et de rapidité des transactions. Ces nouvelles attentes de la part des assurés ont amené Cardif France à engager, il y a environ trois ans, un programme massif d’investissements en matière de digitalisation pour ses trois grands canaux de distribution: les CGP et courtiers, la banque de détail de BNP Paribas et BNP Paribas Banque Privée, et le réseau patrimonial AEP

Lire la suite sur Investissement Conseils juin 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *